La cité de Silit est particulière... dirigée par une royauté de succube et d'incube, la luxure est loin d'y être un péché, et est même un art de vivre !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fiche de Vespal (Terminé)

Aller en bas 
AuteurMessage
Vespal

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 22/06/2018

MessageSujet: Fiche de Vespal (Terminé)   Ven 22 Juin - 21:18


Vespal
Groupe : Esclave
Âge : 22 ans
Race : Mimique
Métier : Polyvalent
Orientation sexuelle : Homosexuel refoulé

? ft. Garry de Ib

Nom complet : Vespal
Groupe : Esclave
Signes distinctifs :  Son dos est couvert de cicatrices.

Vespal a toujours, depuis sa plus tendre enfance, été quelqu'un d'effacé, défaitiste, ayant presque honte de lui même. À chaque fois qu'il découvrait quelque chose de positif en lui, il ne voyait qu'un défaut : "À quoi bon être aimé de mes parents si quelqu'un veux ma mort ?" "À quoi bon avoir un talent pour la musique ? À qui un artiste serait il utile si il ne sert qu'à ça ?" Quelle que soit la personne qui lui parle, noble, soldat ou esclave, son visage restera souvent fixé sur le sol et sa voix basse jusqu'à ce qu'on lui ordonne le contraire.

 Paradoxalement, si cette attitude pourrait lui donner l'air d'un dépressif, le mimique a plutôt à l'inverse tendance à s'accrocher à la vie à chercher une étincelle de bonheur dans tout ce qu'il peut, tant qu'il fait cela sans déranger autrui et, si possible, sans qu'on ne le remarque. En effet, si en face de quelque d'autre il niera son goût pour la musique, laissez le seul dans une chambre et il ne sera pas dur de l'entendre chantonner d'une frêle voix dans l'enceinte de ces quatre murs.

 Le seul moment où il brise cette règle est quand il change d'apparence sans que personne ne le remarque, au fil des années, il s'est lentement forgé un alter-ego, plus élégant et courageux, plus assuré et doué, le Vespal que son père aurait probablement aimé voir grandir.
Vespal est né hors de la citée, bâtard d'un noble humain avec l'une des mimiques qu'il avait pour esclave, nommé ainsi en raison de ses cheveux aux couleurs dignes de la fin d'un coucher de soleil. On pourrait le considérer comme chanceux, car l'affection que ressentait son maître pour sa mère lui offrait une place et une éducation digne de celle de ses enfants légitimes : arts, lettres, et même quelques leçons de magie passé un certain âge. Mais on pouvait également le considérer malchanceux, car pour la maîtresse de maison, l'enfant représentait l'incarnation des infidélités de son mari, et pour cela, elle l'avait rapidement forcé à choisir entre lui et elle. Un compromis finit par être atteint : Il pourrait rester dans la demeure à condition de rester un esclave à leur service, et qu'elle s'occupe de le discipliner en cas d'erreur, discipline qu'elle exerçait presque toujours par la violence.

 Après quelques années, son maître eu la lubie de se faire bâtir une demeure à Silit, prétextant pouvoir y étendre ses commerces, mais nul n'était dupe : Il était là pour goûter aux délices d'une ville aux mœurs si légères, et n'hésitait pas le moins du monde à inviter ses fils à le suivre dans ses escapades dans les bordels de la citées quand ceux-ci atteignaient l'âge de raison. Ce sont ces virées nocturnes qui firent d'abord douter le mimique au sujet de sa sexualité, mais ça ne pouvait pas être ça, il n'était tout simplement pas attiré par l'idée de le faire avec une femme payée...Voici les excuses que son esprit élevé hors des mœurs de cette citée inventait nuit et jours, et invente toujours aujourd'hui.

 Sa vie changea néanmoins à peine une saison avant qu'il n'atteigne son vingt-troisième anniversaire : Tenu éveillé par une insomnie, déambulant à travers la maison, il surprit la maîtresse de maison en cuisine, discutant avec un esclave du poison qui amènerait son père. Sous la panique, le jeune homme trébucha, attirant l'attention des futurs meurtriers. Alors qu'un couteau de boucher de dirigeait vers son estomac, il tenta de se servir d'un sort appris il y a peu, et une gerbe de flamme jaillit de sa main tandis qu'ils se relevait pour s'enfuir à toutes jambes. Il comprit trop tard qu'il avait fait une erreur, et que les flammes commençaient à dévorer sa demeure. Au petit matin, il ne restait que des cendres et des os noircis, par chance, personne ne relia l'incendie au jeune homme, et après un bref témoignage auprès des gardes, c'est au marché d'esclave qu'on le conduisit, et non pas à la potence.
Histoire
Pseudonyme : Alezir
Âge : 18 ans
Découverte du forum : Topsites
Commentaire : Toujours aussi cool
Code du règlement :


Dernière édition par Vespal le Mar 10 Juil - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vespal

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 22/06/2018

MessageSujet: Re: Fiche de Vespal (Terminé)   Jeu 5 Juil - 11:01

J'up juste ce poste vu qu'il est terminé et que je crois que personne l'a vu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelion

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 01/06/2018

MessageSujet: Re: Fiche de Vespal (Terminé)   Dim 8 Juil - 22:44

Bienvenue Vespal En espérant que tu t'amuses parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche de Vespal (Terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche de Vespal (Terminé)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de montage d'une hare ear montana
» Fiche de montage d'une montana
» Fiche de montage de l'araignée ailée
» Fiche de montage de la red tag
» Fiche de montage de la green tag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Silit, Cité aux Mille Vices :: Administration :: Gestion des personnages :: Présentations-
Sauter vers: