La cité de Silit est particulière... dirigée par une royauté de succube et d'incube, la luxure est loin d'y être un péché, et est même un art de vivre !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ahuræl Abigail - Truth Seeker

Aller en bas 
AuteurMessage
Ahuræl Abigail

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 07/08/2018

MessageSujet: Ahuræl Abigail - Truth Seeker   Mar 7 Aoû - 7:59

Ahuræl
Abigail
Groupe : Étrangère
Âge : 23
Race : Simple Humaine
Métier : Mannequin
Orientation sexuelle : Hétéro

▬ ft. personnage de Aine, Heart Hybrid/ artiste

Nom complet : Abigail Ahuræl
Groupe : Citoyenne
Signes distinctifs : Abigail a la chance d'avoir une magnifique chevelure argenté


Abigail est une jeune femme, pour commencer, mauvaise perdante, mais facile à cotoyer. Il ne faut surtout pas croire que son esprit de compétition la rend difficile d'approche. La compétition pour elle est entre autre une raison pour Abigail de se surpasser. Ce qui engendre malheureusement un petit côté égoïste - voire narcissique chez elle. Se croyant la meilleur, cela peut facilement aussi engendrer la discorde. Son agilité donne ainsi un avantage considérable dans les sports... qu'elle n'aime pas particulièrement.
Hors de son esprit de compétition, Abigail a aussi pour mauvaise habitude de parler en premier ( sans pour autant leverla main si elle serait à l'école ), donc couper la parole. À l'inverse, si quelqu'un ose lui couper la parole, son ton de voix deviendra par conséquent plus autoritaire et quelque peu déplaisant. Ceci vient avec son impulsivité. Tête forte, une fois qu'une idée, un plan à même un projet lui vient en tête, rien ne peut l'arrêter.

Dans sa plus grande qualité, Abigail veut désespérément chercher la vérité ( Seeker of truth ) ; autrement dit Abi déteste les mensonges. Connaissant la différence entre un mensonge officieux et pernicieux, le pardon devient par conséquent sa valeur morale la plus importante pour les Menteur Officieux. Le coeur sur la main, Abigail sait quand la parole n'est plus sienne pour écouter ceux qui ont besoin d'elle. Les premières rencontres peuvent malencontreusement être désastreuse, mais une fois que son esprit de compétition est mis de côté, c'est là qu'elle se dévoile réellement ;

Abigail est loin d'être parfaite comme on peut le voir dans le cas présent. Sa plus grand peur est aussi sa honte la plus profonde. C'est-à-dire ; laisser recours à sa colère intérieur, son impulsivité, comme une genre de peur d'elle-même. Selon un certain " Maitre " cette peur la rendrait forte ; pour elle, Abigail, se transformerait en monstre... comme si elle voulait se venger. Selon elle, quand notre plus grande peur est soi-même, il n'y plus grand chose à avoir peur.
L'un des côtés d'Abigail sait pardonner, doux et attentionné, mais quand elle a peur, ce qui engendre une colère monumentale chez elle, son impulsivité peut engendrer jusqu'à l'irréparable.

Ayant longtemps avec seulement un haillon ( des vêtements en lambeaux ) Abigail se voit n'avoir aucune pudeur. S'exposer nue devant le sexe opposé ne la gène pas se disant que c'est totalement naturel de désirer, mais aussi de vouloir " voir " ce que l'autre à affrir. Le seul moment où elle irait exploser quelqu'un qui l'observe, ce serait quand un voyeur la regarde, car elle n'y aurait pas de consentement.



Il était une fois...

Abigail

[Elle a beau avoir le premier mot, mais cela ne veut pas dire qu'elle a le dernier mot. Les mots peuvent servir d'arme, peuvent raisonner et même faire culpabiliser les plus sans coeur. Se tourner vers les ténèbres pour faire tomber ceux qui ont fait tomber. Le mensonge arrive toujours en premier. En quête de vérité, apprendre à écouter pour tisser la confiance. Donne la force ; pour la grande finale.
]


Née dans une petite banlieue très peu connu, ses souvenirs ont toujours été flou. Comme si depuis toujours, tout le monde lui mentait. Les seuls souvenirs de ses parents, leur meurtre de sang froid. Ce n'était pas humain. Comment une chose pouvait s'assouvir ainsi des maux et de la chair d'êtres humains ? Était-ce un meurtre ou une bête sauvage ? Si irrationnel que même les plus savants ne pouvaient résoudre quoi que se soit. Seul quelques souvenirs flous où Abigail voulait seulement que ses parents soient fière de leur petite fille unique. Petite voix à un cadeau d'anniversaire, yeux rouge auc cheveux argenté, c'était quand déjà son anniversaire... qu'était-ce un cadeau, un calin - l'amour d'un parent. L'oublie, le mal le plus intense et le plus fourbe. Souffre. Souffre et oublie. Se renfermer pour ne pas avoir peur du lendemain. Tout perdre à peine âgé de 8 ans. La lutte pour ne pas s'effondrer devenait un danger. Tout les contes n'étaient que vanne. Les fables ? Oubliettes. Quelque mot " apprennez-moi à me battre " À cet âge si jeune, l'égoïsme d'Abigail commençait donc à se forger tel une lame juridique. Autrement dit, la fillette voulait apprendre à se battre. C'est à l'âge de ses huits ans qu'elle apprit à se battre avec divers art martiale notamment le : Taekwondo, l'Aikido et le désarmement, afin de se défendre en cas de besoin.
Speak first
Reply no giving a fuck  
Crawling to cross over fears, hate!

Le narcissisme ne développa à l'âge de 13 ans où Abigail ne comptait que sur elle-même pour survivre. Des petits vols à aller se balader dans les bois pour se nourrir. Dès lors, c'est à cette époque que son agilité commençait à prendre beaucoup d'ampleur. Chaque jour devenait un entraînement. Ses sens, surtout l'observation, était mis à l'épreuve à chaque période de la journée. La chasse n'était pas dans les cordes de son arc. Jouer la jeune fille orpheline lui permettait déjà de se nourrir, même si cette nourriture fut obtenu par fourberie. Pour survivre, jusqu'à où les gens étaient prêts à aller ? Comme les animaux où ? Les animaux tuaient pour se nourrir. Abi ne tuait pas, mais ses actes restaient toujours interdits. En fait, l'un des moyens de le justifier serait de dire que c'était la loi du plus fort. Abigail jouait et les autres tombaient dans le piège. Elle gagnait le jeu ; ils perdaient lamentablement. Le mensongne devenait son arme par excellence. À peine sa vie commencé et une boîte de pandore s'ouvrait.

Les larmes à  15ans. Comment faire confiance alors qu'elle n'avait même pas confiance en elle ? Ses propre mots la trompaient, comme ses souvenirs flous. Se nourrir s'était bien, mais ne pas avoir de toit devenait de plus en plus insupportable. Sept ans à jouer les fourbes. N'étant plus une gamine, la nourriture donné gratuitement se faisait de plus en plus rare, hormis par échange douteux. Le refus immédiat. Abigail devait se résigner à vouloir quelque chose de plus qu'un simple haillon. Devenir quelqu'un auquel les autres allaient avoir peur! Le vol disparaîssait à la vue de son esprit de compétition afin de devenir la meilleure. L'agilité d'Abigail lui permettait de gagner de l'argent par des combat de rue. Son agressivité la rendait puissante. Ses jambes brisaient des mâchoires et ses poings brisaient des dents. Maintenant où une orpheline passa à voleuse et maintenant de voleuse à la violence.

Si vous dites que la violence ne règle rien. Pour Abigail, la violence lui permettait de s'habiller, mais pas seulement cela, aussi augmenter son estime personnelle en plus de se défouler. Dès qu'elle se battait, son regard, sa fureur la transformait en véritable berserker. Le sang devanait une essence auquel, à la simple vue, il devanait un déclencheur. Comme un requin, ses coups frénétique d'une violence extrême amenait ses adversaires maintenant devenue victime à l'hôpital. Comas, comas, comas. Heureusement, le sang qui avait teinté ses mains n'appartenait à personne de mort. La peur où tout le monde devait l'arrêter. Son agressivité rendait non seulement Abi forte, mais aussi dangereuse pour les petits moins que rien de combattants de rue. 18 ans et personne ne l'avait pratiquement touché, car ses mains parlaient en premier.
Come to darkness
Become the heartless monster
You will have your vengeance

La vérité de ce qu'il s'était passé ce jour fatidique la tourmentait. Dépourvue de réponses et âgé de 21 ans, Abigail se demandait bel et bien si le monde entier ne lui mentait pas. La lutte pour ses convictions. Ses yeux se fermèrent où une épée se brandit. L'équilibre des choses, la justice allait-elle lui répondre. La vérité arrivera toujours en deuxième, mais plus douloureuse que le mensonge même. Elle entrevoyait un ennemi certes potentiel, le début de sa quête ne faisait que commencer. L'ignorance de la gamine n'était plus. Maintenant femme et sûr d'elle, Abigail savait que le seul moyen de s'approcher un peu de la vérité s'était en se rapprochant du peuple. Et ce, par chance, un " artiste " cherchait justement une mannequin comme elle. Ceci semblait bien louche, mais quand une occasion comme celle-ci allait se représenter ? Quand serait-ce la prochain occasion d'entrer dana la gueule du loup..?

Tout avait été planifier depuis le début. Abigail n'avait pas seulement pas la rage de vaincre, mais autre chose. Son art martiale, les combats de rue pour gagner autant soit peu d'argent, tout avait été mis en marche pour faire d'Abigail ce qu'elle était aujourd'hui : l'un des côtés était magnifique, courageuse ; alors que l'autre inspirait la même, autant pour elle-même, avec un violence inouïe. Grâce à l'un de ces côtés, la jeune femme était devenue mannequin, pour Abigail, le désire était tout à fait normal chez n'importe quel être ( si elle était d'accord ) en même temps, elle voulait changer de vie, c'est ce qu'elle croyait. Du moins, jusqu'à ce que le tonnerre gronde. Une affiche lui : Silit - La cité aux mille vices. Quelque chose l'attirait dans cette ville.

Du moins, jusqu'à l'introduction de son passé complet*

The Orphan
Pseudonyme : Yay ?
Âge : 25
Découverte du forum : That a secret that everyone knows, I guess
Commentaire : Honestly, le thème est juste trop Insane et le Codage, idem.
Code du règlement : Cilit est la cité des vices ;
mais qui donc se permet d'en juger ainsi ?
Pour nous, c'est un paradis


Dernière édition par Ahuræl Abigail le Lun 13 Aoû - 17:51, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuræl Abigail

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 07/08/2018

MessageSujet: Re: Ahuræl Abigail - Truth Seeker   Sam 11 Aoû - 21:07

J'ai terminé depuis un moment ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aamon Lupercal

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 16/05/2018
Age : 24

MessageSujet: Re: Ahuræl Abigail - Truth Seeker   Dim 12 Aoû - 5:36

Bonsoir et Bienvenue de manière plus officielle ! Bien, j'ai lu l'ensemble  de ton histoire et je vais par conséquent devoir te demander de modifier quelques points avant la validation.

Concernant la mentalité de ton personnage, je trouve que tu es un peu trop évasive. On ne connaît finalement que très peu de chose sur elle, si ce n'est qu'elle possède un esprit de compétition et qu'elle semble obsédée par la vérité/ le découverte de mensonges. Je sais fort bien que tu souhaites développer le caractère et l'histoire de ton personnage plus en avant dans le RP, mais connaitre globalement un peu plus de choses sur elle ne serait pas désagréable. Sa vision du monde ? Ses rêves, ses craintes, ses envies, ses tabous etc. Les solutions sont multiples et n'empêcheront pas un développant détailler Inrp, il te suffit simplement de mettre quelques petites bases que tu pourrais étayer par la suite.

Pour ce qui est de l'histoire, là aussi ce sera le même problème. Le fait que tu souhaites garder un peu de mystère provoque un problème au sein de l'histoire. Deux majeurs qui seront pour moi nécessaires de résoudre avant validation : si l'histoire initiale concernant Abi n'est pas dérangeante (jeune orpheline qui se transforme en une voleuse) la transition vers une street fighteuse auto dit acte l'est déjà un peu plus. Rien ne justifie qu'elle soit en mesure de se battre de cette manière. Aucune péripétie impliquant un "maitre" ou une prof capable de faire d'elle une machine à tuer comme tu ne l'as décris et surtout en si peu de temps. "Dès qu'elle se battait, son regard, sa fureur la transformait en véritable berserker" ça reste hélas une simple humaine sans guide. L'idée serait ici de justifier cette partie de ton histoire, en impliquant éventuellement un guide, ou alors en précisant la méthode qu'elle employa pour se hisser à ce niveau de maitrise. La bagarre de rue n'était pas vraiment l'occasion pour une jeune femme, de découvrir son plein potentiel.

Pour ce qui est du second point à développer, je pense à son métier que tu précises au début de la fiche. Rien n'explique sa transition de combattante de rue à Mannequin, ce qui est bien dommage puisque comme expliquer précédente, cet art requière une fois encore de l'entrainement et un apprentissage rigoureux. Comme je l'ai dit auparavant, je ne te demande pas de préciser en détail les raisons/causes de cette évolution sociale, mais j'aimerais au moins avoir les bases qui expliquent cette mutation. Libre a toi d'en révéler plus ou moins.

Attention en outre a certaines structures de phrase parfois maladroite, qui rende le texte moins agréable à lire, alors qu'on sent que tu t'y es intéressé. Les Anglicismes peuvent être gênant pour certains, mais ne me rebute pas plus que ça de mon côté. Corrige déjà les précédents points et je pense que nous pourrons accélérer la validation de ton perso, je me tiens dispo si tu as besoin de plus de détail, en MP évidemment. J'espère n'avoir pas été trop sévère, ou en avoir donné l'impression en tout cas. Courage pour les modifs en espérant que la fois prochaine soit la bonne !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rüya

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Ahuræl Abigail - Truth Seeker   Mar 14 Aoû - 0:43

Bien, ça aurait pu être un peu plus détaillé mais j'imagine que tu écriras d'avantage dans ton RP solo. Attention quand même à l'avenir pour ce qui est des phrases à ne pas faire d'incompréhension (une bonne relecture est de mise ! ) en attendant, bienvenue à bord.



Félicitations, te voici validé(e) ! Je t'invite dès à présent à aller recenser ton avatar pour t'assurer que personne ne puisse te le piquer, et te faire une fiche de liens si le cœur t'en dit !

Si tu as besoin d'un logement, ou d'un lieu de travail, je t'invite à aller en faire la demande dans ce sujet, et enfin, n'hésite pas poster une demande de rp ici ou à en lancer un libre pour démarrer !

Bon jeu à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahuræl Abigail

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 07/08/2018

MessageSujet: Re: Ahuræl Abigail - Truth Seeker   Mar 14 Aoû - 1:53

Ne vous inquiétez pas
Je connais ma faiblesse quand il s'agit de l'écriture informatique ( Et j'en suis désolé aussi )
La précision viendra. Il est déjà en cours
Je vais poster justement un résumé de ce que cela va donner.
Ensuite je vais l'éditer pour et poster le tout une fois corrigé. Il est long, très  long. Ça va raconter tour son parcours jusqu'à Silit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ahuræl Abigail - Truth Seeker   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ahuræl Abigail - Truth Seeker
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rumeurs] Qui inspire la nouvelle gimmick de R-Truth ?
» [Divers] Quel nom pour l'équipe Kofi-R-Truth ?
» [Rumeurs] Sister Abigail va-t-elle faire son apparition ?
» ATA Show 2011
» Essayage de poulie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Silit, Cité aux Mille Vices :: Administration :: Gestion des personnages :: Présentations-
Sauter vers: