La cité de Silit est particulière... dirigée par une royauté de succube et d'incube, la luxure est loin d'y être un péché, et est même un art de vivre !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tephren - L'étranger échoué

Aller en bas 
AuteurMessage
Tephren

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 25/08/2018

MessageSujet: Tephren - L'étranger échoué   Dim 26 Aoû - 0:12

Tephren
Groupe : Etranger
Âge : 21
Race : Samarcand
Métier : guérisseur
Orientation sexuelle : bisexuel

▬ ft. personnage de Ah ! My Goddess

Nom complet : Tephren
Groupe : Etranger
Signes distinctifs : Son physique en général : cheveux blancs, yeux lavandes, peau mâte, magnétisme naturel...

Pour pouvoir décrire Tephren, il faut d'abord apprendre à le connaître, ce qui n'est pas chose facile lorsque l'on se heurte à quelqu'un d'aussi prudent et distant. Certains diront qu'il souffre d'un syndrome de caméléon : sa conduite change en fonction de la personne qui le côtoie, de son humeur, de leur degré d'intimité, de la profondeur de leur relation.

Vous l'aurez compris, l'empathie du jeune homme sous-entend énormément dans sa vie quotidienne comment se dérouleront les interactions avec les personnes autour. Il sait globalement se contrôler, mais s'il baisse sa garde, son état émotionnel peut très vite devenir un chaos  opaque dans lequel lui-même ne sait plus reconnaître ses propres ressentis de ceux d'autrui.

Cela, les Silitiens ne le savent pas encore, mais la personnalité propre de Tephren est celle d'un humaniste. Il a décidé de vouer sa vie à guérir et aider son prochain, faisant de sa malédiction un don pour ceux qui souffrent et sont dans le besoin. Il s'agit d'une personne calme, réfléchie, diplomate quand l'empathie ne prend pas le dessus. Il s'applique également à rembourser une dette de reconnaissance qu'il a contractée auprès de son ancien maître, dénotant d'une loyauté sans faille.

Une soif de connaissances sans fin l'anime la plupart du temps, le persuadant toujours un peu plus de s'élever au-dessus de sa condition d'origine (cf. histoire). C'est probablement son plus gros défaut, qui conduit parfois à la naïveté et à la compromission dans des situations où il pourrait tout simplement se contenter de l'évolution qu'il a déjà connue dans son existence. On peut le soudoyer, mais tout dépend comment et à quel propos. Sans aller jusqu'à dire que c'est un vendu, il sait parfaitement que tout peut se monnayer, notamment le corps, à Silit. Et il n'a pas peur de louer le sien.
Tout commença quelque part loin de la Cité des Succubes, si loin que les navires continentaux ne s'y sont pas encore rendus, que les habitants du vaste monde n'en ont pas encore entendu parler, et que la venue de cet étrange personnage présagerait, un peu plus tard, d'une découverte d'envergure.

Tout commença, disions-nous, sur une île perdue dans le large méridional de Silit. C'était une île plutôt spacieuse, moyennement peuplée, mais riche, tellement riche en faune, flore et climats différents. Cette île se nommait d'après l'unique Cité-Etat qui la composait : Samarcande et fonctionnait, pour beaucoup d'aspects, comme une société humaine classique, avec une hiérarchie construite autour d'un empereur.
Tout en bas de cette société, les esclaves, les mendiants et les catins, à peu de choses près. Au-dessus d'eux, paysans, travailleurs, petits fonctionnaires, puis militaires et gestionnaires chevronnés, pour enfin remonter à l'empereur.

Un beau jour, au milieu d'un bordel, arriva ce qui devait arriver, malgré les moyens de contraception usuels -le risque 0 n'existe pas comme on dit. Médecins et rebouteux confirmèrent le diagnostic environ cinq mois supposés plus tard : déni de grossesse avancé. A Samarcande, on n'avortait pas, l'enfant étant considéré comme sacré, essence de tout être du meilleur comme du plus médiocre. Cependant, la mère n'ayant pas les moyens de cesser son métier, elle fut soignée à crédit par le prestigieux établissement, puis obligée de reprendre son activité dès que possible.
C'est ainsi que Tephren, joli bébé aux yeux lavandes, grandit au milieu d'une grande famille d'une vingtaine de prostituées qui s'occupaient de lui à tour de rôle, joua avec de drôles d'instruments qu'un enfant n'aurait pas dû avoir, servit comme échanson pendant son enfance, jusqu'à devenir lui-même une pièce intégrante de l'établissement. Et il avait un succès remarquable qui aida bien sa mère : non seulement, comme tout Samarcand, il développa un pouvoir d'empathie assez jeune, mais il semblait que le métissage avait été particulièrement généreux concernant sa personne. Au point de charmer l’œil de l'empereur lui-même venu choisir une nouvelle concubine parmi les femmes du bordel -fait considéré comme naturel sur l'île, où les tabous étaient rares et la connaissance privilégiée à la pudeur.

Quelques nuits arrachèrent au souverain une affection particulière pour Tephren, intimidé mais pédagogue, puis quelques semaines en firent son favori même au cœur de son harem. Sa mère lui avait enseigné la mesure et la compassion, conditions obligatoires pour ne pas perdre pieds avec les clients tout en les satisfaisant au mieux, mais au contact de l'ambitieux  quadragénaire, il osa demander une faveur : l'affranchissement de cette femme qui continuait de payer pour son bien-être. Il fut exaucé au-delà de ses espérances, car ladite femme se retrouva même invitée au palais, à séjourner avec les autres parents des autres membres du harem. Sans rien demander de plus, Tephren obtint une éducation rigoureuse et poussée à laquelle il prit goût. L'empereur Xenarius IV souhaitait qu'à ses côtés l'on voit la quintessence de la culture samarcande, des hommes et des femmes choyés, soignés, mais aussi savants et épris de découvertes.

La vie aurait pu continuer ainsi, paisible et favorable dans l'ignorance des autres civilisations, mais le destin en décida autrement. Un jour, une tempête s'abattit sur l'île, près d'une semaine durant. Les habitants avaient l'habitude, exceptés les plus jeunes enfants qui tremblaient en priant pour que les murs des maisons tiennent bon. Cependant, il y en avait un différent des autres. Un qui ne craignait pas les éléments plus que la faim ou la soif. L'un des fils de l'empereur considéra que l'occasion était trop belle pour prouver sa valeur. Il profita d'une accalmie pour sortir dans les jardins et défier le ciel. Les serviteurs impuissants constatèrent trop tard sa folie et personne n'eut le cran d'aller chercher l'enfant.
Tephren s'en chargea. Il s'élança aussi vite que possible, voyant à trois cents mètres avec quelle force le typhon les réduirait en bouillie s'il n'était pas assez rapide. Mais voilà, il s'agissait d'un enfant. Et le fils de l'empereur. Ce dernier fut saisi de panique tandis qu'un charrette s'écrasait près de lui, emportée par le vent, puis que des éclairs strièrent le ciel. Tephren parvint à le rejoindre, le blottit contre lui le temps de se cacher sous les fondations d'un belvédère et d'éviter de nouveaux débris.
De nouveau, un temps de calme. Il sortit aussi vite que possible avec son protégé, regagna l'escalier qui menait vers l'intérieur. Quatre marches avant d'en atteindre le palier, il se sentit soulevé en arrière, et n'eut que le temps de s'accrocher, avec la force du désespoir, à la rambarde de pierre. La porte s'ouvrit et les serviteurs épouvantés formèrent une chaîne humaine pour les récupérer tous les deux. Quatre marches, et la tempête encore assez distante... Ils attrapèrent d'abord l'enfant, plus léger. Le vent s'intensifia alors qu'ils le ramenaient en lieu sûr. Et puis soudain, le fracas du belvédère arraché du sol par la puissance du vent. Ils tendirent la main vers Tephren, deux mains, six mains, neuf. Ils l'effleurèrent, glissèrent, et il n'y eut tout à coup plus personne.
On vit la silhouette de l'homme aux yeux lavandes s'accrocher à une caisse dans les airs, lâcher prise, trouver un appui contre un tronc d'arbre lui aussi emporter, et s'éloigner dans les bras du typhon, vers l'océan.

On le repêcha 22 jours plus tard, un océan plus loin. Malgré sa connaissance des étoiles, il n'avait pas eu la force de faire voguer son arbre vers Samarcande après l'avoir adopté comme planche de salut. La faim avait miné ses forces, puis la soif et le sel, au point qu'il s'était évanoui de nombreuses fois et n'osait plus bouger de peur de tomber à l'eau et couler. Les étoiles dans cette partie du monde ne ressemblaient plus à celles qu'il connaissait. Il avait fini par se laisser sombrer, préférant la mort à une lutte perdue d'avance, quand le marin aborda son "embarcation" et lui sauva la vie.
Au port de Silit, la rumeur se répandit comme le tonnerre dans le ciel : on n'avait jamais vu pareil homme, avec des cheveux et une barbe aussi blancs que la neige, une teinte plus bronzée que le plus roussi des voyageurs, et surtout, inanimé en mer et visiblement très affaibli.
Quelques bonnes âmes le recueillirent, rendirent à son corps l'énergie qui lui faisait défaut à force de soins attentifs. Quand il reprit enfin conscience, Tephren sembla en proie à une souffrance impossible à identifier : le moindre contact lui occasionnait des sursauts, la présence de trop de monde à la fois le sonnait. Il savait toujours quand quelqu'un se tenait derrière la porte, au grand dam des curieux venus espionner. Il raconta la tempête, décrivit son île, mais personne ne savait comment faire pour l'aider.

Quand enfin il fut assez fort pour se lever, il s'employa à remercier ses sauveurs en les aidant aux tâches ménagères, aux livraisons, à faire les comptes et tout autre type de menus services. Puis plus tard, après quelques semaines dans la cité, à comprendre son fonctionnement, il décida de ne pas alourdir davantage sa dette et de se débrouiller par ses propres moyens. En trouvant par exemple un travail.
Histoire
Pseudonyme : On me connaîtra en tant que Mysti nyéhéhé
Âge : 25
Découverte du forum : J'ai grab un staffeux en plein déménagement
Commentaire : Le code brut est imbuvable, ça fait 20 min que j'essaie de pas tout casser XD
Code du règlement :


Dernière édition par Tephren le Dim 26 Aoû - 22:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karen L. Vi Silit

avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 27/05/2018
Age : 19
Localisation : Sur mon trône.

Fiche d'identité
J'appartiens aux...: Citoyens
Emploi: Etre ta Reine.
Maître/Esclaves:

MessageSujet: Re: Tephren - L'étranger échoué   Dim 26 Aoû - 1:56

Bienvenu ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tephren - L'étranger échoué   Dim 26 Aoû - 11:02

Bienvenue à toi ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Tephren

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 25/08/2018

MessageSujet: Re: Tephren - L'étranger échoué   Dim 26 Aoû - 22:16

Normalement c'est bon pour moi °°

Note : j'ai l'accord de Karel pour les Samarcands et du coup je me suis permise de développer un peu l'île, mais s'il faut changer n'hésitez pas à le dire :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aamon Lupercal

avatar

Messages : 127
Date d'inscription : 16/05/2018
Age : 24

MessageSujet: Re: Tephren - L'étranger échoué   Lun 27 Aoû - 0:42

Bonsoir et bienvenue sur le fofo ! J'ai bien lu ton histoire et ta description. Quelques petits détails demande explications avant une validation qui ne devrait pas tarder !

"il a décidé de vouer sa vie à guérir et aider son prochain, faisant de sa malédiction un don pour ceux qui souffrent et sont dans le besoin."

- Quand tu parles de malédiction, tu veux dire par là l'Empathie des Samarcands ?

"on n'avait jamais vu pareil homme, avec des cheveux et une barbe aussi blancs que la neige, "

- Il n'est pas censé être imberbe ?

- Autre question, il ne cherche pas à retourner sur l'île de son Empereur ? Il semble plutôt proche de sa mère et heureux de sa condition, ça parait étrange qu'il ne souhaite pas y repartir aussi vite que possible ou de rentrer en contact avec eux. Tu avais déjà une idée à ce sujet ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tephren

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 25/08/2018

MessageSujet: Re: Tephren - L'étranger échoué   Lun 27 Aoû - 10:00

-Oui je parle de l'empathie.

-Bha... Imagine que tu dérives pendant des jours en mer, sans nourriture, ni eau, ni rien en fait. Je pense que les mecs qui vont te repêcher vont s'étonner de voir que tu n'as pas de barbe. Sauf si t'es une femme, mais ça ne s'applique pas dans ce cas de figure ! Il se sera rasé pendant/après sa guérison.

-J'ai précisé qu'il avait été désorienté et perdu à dessein. Même s'il le souhaite, il n'a aucune idée d'où aller et comment. Et il a quand même une dette de vie envers les gens qui l'ont soigné, donc il va chercher à la rembourser tout en réfléchissant à un moyen de rentrer chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rüya

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Tephren - L'étranger échoué   Lun 27 Aoû - 14:46

Parfait, je n'ai donc plus de soucis quant à la fiche. Félicitations, te voici validé(e) ! Je t'invite dès à présent à aller recenser ton avatar pour t'assurer que personne ne puisse te le piquer, et te faire une fiche de liens si le cœur t'en dit !

Si tu as besoin d'un logement, ou d'un lieu de travail, je t'invite à aller en faire la demande dans ce sujet, et enfin, n'hésite pas poster une demande de rp ici ou à en lancer un libre pour démarrer !

Bon jeu à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tephren

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 25/08/2018

MessageSujet: Re: Tephren - L'étranger échoué   Lun 27 Aoû - 14:52

Merci bien ! Je vais regarder tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tephren - L'étranger échoué   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tephren - L'étranger échoué
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ricardo Greer MVP étranger de Pro A
» Acheter à l'étranger (par exemple au US)
» Pêche à l'étranger ?
» Anatec ou sejour de peche à l'étranger ?
» site étranger pour le leurre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Silit, Cité aux Mille Vices :: Administration :: Gestion des personnages :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: