La cité de Silit est particulière... dirigée par une royauté de succube et d'incube, la luxure est loin d'y être un péché, et est même un art de vivre !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tiamat |Finit|

Aller en bas 
AuteurMessage
Tiamat

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 12/04/2018

MessageSujet: Tiamat |Finit|   Ven 13 Avr - 13:01

Etrangère
Tiamat


Age : 21 ans
Orientation : Pansexuelle
Emploi : Serveuse dans une taverne
Race : Phénix
Hakurei Reimu || Touhou

Caractère

Je ne suis pas spécialement belliqueuse... Tant qu'on ne vient pas me chercher des ennuis. Cette phrase pourrait résumer assez efficacement ce que l'on peut penser de moi de l'extérieur. Mais comme je suis dans ma propre tête, autant développer non ?
Ma Saga dit de moi que je fus une femme assez violente dans mes anciennes vies.Toujours la première à me jeter dans les batailles, qu'elles soient gagnées ou perdues d'avance. Étrangement, je ne retrouve pas ce caractère dans mon incarnation présente. Peut-être que le fait d'avoir connu la guerre d'aussi près m'a rendue plus sensible aux questions tactiques, quoi qu'il en soit je réfléchir plus avant d'agir, et je n'aime pas me jeter à corps perdu dans une cause perdue d'avance. Je préfère peser le pour et le contre. Par contre, à partir du moment où j'ai décidé de cogner... Je cogne.
En dehors des situations de conflit, je suis quelqu'un de plutôt censé avec la tête sur les épaules. Je peux avoir le sang chaud, mais je sais réfréner mes pulsions assez efficacement... Je ne suis en outre pas spécialement mal intentionnée, j'aurais même plutôt tendance à vouloir aider mon prochain. Ainsi, lorsque c'est dans mes capacités, je n'hésite pas à donner une pièce ou à cogner un mec un peu trop entreprenant envers une fille qui ne partage manifestement pas ses envies. C'est les mages de feu ça, un caractère enflammé...
Oui, je suis mage de feu. Aussi, je considère qu'il n'est pas mal de recourir à la violence pour régler ses problèmes.
Pour le reste, je suis une fille comme on en rencontre beaucoup - enfin, à part le fait que je sois un oiseau de feu. J'ai mes goûts et mes dégoûts, mes histoires, les gens que je déteste et ceux auxquels je tiens, en particulier Ishtar, ma sœur... Alors elle, si vous la touchez, vous risquez de prendre une tempête de feu sur le coin de la figure. Et avec tout ça, j'suis pas sortie de l'auberge, parce-que la miss, elle bosse pour l'armée de Silith.
Ma sœur, c'est la seule à pouvoir me calmer quand je suis hors de moi, en tout cas sans m'assommer. Heureusement, cela ne m'arrive pas souvent de sortir de mes gonds. Pour cela, il faut que quelqu'un s'en prenne à une personne que j'aime. Or, malgré presque dix années de vie à Silit, je n'ai pas encore noués beaucoup de liens...

Pour en finir sur moi, il faut savoir que je culpabilise facilement. Et cela ne vient pas de nul part... Exilée à cause d'une faute grave commise lors de ma précédente vie, j'ai toujours peur de commettre à nouveau un acte aussi grave, ce qui me conduit à m'en vouloir facilement lorsque je fais une erreur. Et même si je n'ai aucun véritable souvenir de mon ancienne vie et de la faute que j'ai commise, elle est relatée dans ma Saga, et il m'est désormais impossible de l'oublier. Elle est inscrite dans mon histoire, et jamais elle n'en sera effacée.

Histoire

Peu de Phénix prennent la décision de quitter notre volcan, et ce pour de multiples raisons. Nous sommes attachés à notre histoire, puisqu'elle définit notre identité. Ces histoires nous apprennent qui nous avons été, nous permettent de commencer chacune de nos nouvelles vies avec des filets solides.
Ma Saga commence il y a de cela plusieurs siècles. Au fur et a mesure de mes incarnations, j'ai eu l'occasion de la remanier à de nombreuses reprises. Effaçant peu à peu les détails qui me paraissaient superflus pour ne garder que les éléments importants, j'avais en outre la chance d'avoir une sœur jumelle, éclose du même œuf que le mien, ce qui est extrêmement rare. Ma Saga s'est construite en filigrane de la sienne, nos mélodies se répondant l'une à l'autre, car nous ne nous sommes jamais quittées... Avant cette dernière incarnation.
Tout ce que je sais de mes anciennes vies, je le sais grâce à ma Saga et à celle de ma sœur. Durant toute mon enfance, c'est elle qui me chanta ma vie antérieure, m'apprenant ce que j'avais besoin de savoir.
D'aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais connu d'autre phénix qu'Ishtar. Cette incarnation de moi-même n'a jamais connu le volcan où vivent tous les Phénix, ni n'a rencontré un autre de ces oiseaux de feu. N'étant pas morte en même temps que moi lors de notre précédente incarnation, Ishtar fut autant une sœur qu'une mère pour moi. Lorsque je fus capable de prononcer mes premiers mots, elle entreprit de commencer à m'apprendre ma saga.

Née avec le volcan, jaillissant des flammes
Deux âmes sœurs, vivrons et mourrons ensembles.
D'innombrables vies, d'innombrables éclats
A chaque embrasement, souvenirs se rassemblent
Contés par la sœur.

Naît de l'oeuf, mon petit phénix.

Première vie, premier nom, Tiamat, toujours je suis
Ishtar, toujours tu est, mon tandem
Issue de mon œuf, je le suis du tien
A retenir, mes premiers apprentissages de la vie
contés par ma voix.

Renaît des flammes, mon petit phénix.

Deuxième vie, Tiamat mon nom demeure
...

Ainsi en allait-il de ma saga. Je suis tombée amoureuse à de nombreuses reprises, j'ai eu des enfants, qui ont eux-même eu des enfants, puis je suis morte et j'ai tout recommencé à nouveau. De nombreuses fois. J'ai participé à des conflits, toujours avec Ishtar, ma sœur d’œuf. Nous étions parfaitement semblables, tant sous notre forme humaine que sous notre forme d'oiseau. Nos plumages se paraient des mêmes nuances, nos becs des mêmes aspérités. Et nous nous arrangions pour ne pas mourir ensemble, ainsi chacune d'entre nous enseignait sa saga à l'autre lors de sa nouvelle vie.

Pour ma part, vous n'aurez besoin de connaître que ma dernière vie, et une petite contextualisation.

Chez nous, il existe un crime impardonnable. Pour pouvoir renaître de ses cendres, le corps d'un phénix doit pouvoir être brûlé jusqu'à la cendre. Or, il est très facile d'empêcher ce processus... Jeter le corps dans le volcan fait parti des moyens que l'on peut employer, et constitue une condamnation horrible pour un être de ma race, car le corps perpétuellement brûlé est impossible à récupérer... Ainsi, le Phénix naît et meurt jusqu'à-ce que son corps se retrouve mêlé à la lave, prisonnier de celle-ci, signant la fin du cycle des renaissances.

J'ai infligé ceci à un Phénix. Le châtiment pour un tel acte est la mort, suivi du seul récit de cet évènement à la nouvelle incarnation, pour que le coupable paie de sa culpabilité le meurtre atroce de l'un de ses congénères. On le prive également de cette manière de la totalité de ses vies antérieures, l'obligeant à reconstruire son existence sur sa seule faute. Il aurait dû en être ainsi pour moi... Mais Ishtar refusa que me soit infligé cette sanction et m'emmena loin du volcan, où elle entreprit d'éduquer l'oisillon que j'étais devenue. Elle m'apprit ma Saga, m'enseigna chacun de ses vers, alors que nous voyagions de part le monde.

Nous avons assisté à la guerre entre Dalfon et Maël alors que je n'avais pas encore atteint ma dixième année. J'ai eu l'occasion de voir la mort, la souffrance et la maladie ronger les peuples les plus défavorisés. Alors que nous cheminions, elle m'apprenait ma saga, mais aussi à me servir de la magie de feu, avec laquelle nous autres Phénix avons de fortes affinités. Rapidement, je fus capable de faire naître une flamme dans le creux de ma main, d'allumer un feu de camp. Et pendant tout ce temps, Ishtar me disait qu'il existait une ville où nous serions accueillie. Une ville neutre, où nous ne rencontrerions pas de Phénix qui soit au courant pour mon crime. Cette ville, c'était Silit.
J'avais 12 ans lorsque nous y arrivâmes.

Forte de sa magie de feu, Ishtar s'engagea dans la milice de la cité pour subvenir à nos besoins, tandis que je commencé à faire des petits boulots. En arrivant à Silit, je ne savais pas lire ni écrire. Encore aujourd'hui, si j'ai appris à lire, je ne me suis pas parfaitement écrire, n'ayant jamais réellement trouvé l'intérêt de ce mode d'expression. Je retiens plus facilement les choses à l'orale, et mes ailes me permettent de me déplacer rapidement d'un point à un autre pour transmettre les messages... Souvent, ce genre de tâches me fut confié. En parallèle, je continuais à parfaire ma maîtrise de la magie de feu auprès de ma sœur qui, en tant qu'étrangère, restait cantonnée aux échelons les plus bas de sa hiérarchie. Mais peu importe, puisque nous gagnions assez pour vivre...
A mes 18 ans, je m'engageai pour de bon comme serveuse dans une taverne, histoire d'avoir un salaire plus fixe. Depuis, ma situation n'a pas beaucoup évoluée, sinon que je me sent désormais chez moi dans cette cité si particulière qu'est Silit.

Pseudo : Tiamai pour vous !
Age : 25 ans.
Comment avez-vous trouvé le forum ? via les partenaires.
Quelque chose à nous dire ? La couleur des liens est illisible sur ce fond '-'
Code du règlement En cours de recherche
Rise again from the flammes, my litthe Phoenix...

Code by Frosty Blue de never Utopia




Dernière édition par Tiamat le Lun 11 Juin - 10:01, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tiamat |Finit|   Ven 13 Avr - 18:31

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Tiamat

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 12/04/2018

MessageSujet: Re: Tiamat |Finit|   Dim 15 Avr - 13:03

Merci pour la bienvenue, Lilith !

J'en profite pour signaler que ma fiche est terminée. Pour les informations qui ne sont pas visible au premier coup d’œil... Passez la souris sur les images Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sünd
Admin
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 06/04/2018

MessageSujet: Re: Tiamat |Finit|   Dim 15 Avr - 13:48

Félicitations, te voici validée ! Je t'invite dès à présent à aller recenser ton avatar pour t'assurer que personne ne puisse te le piquer, et te faire une fiche de liens si le cœur t'en dit !

Si tu as besoin d'un logement, ou d'un lieu de travail, je t'invite à aller en faire la demande dans ce sujet, et enfin, n'hésite pas poster une demande de rp ici ou à en lancer un libre pour démarrer !

Bon jeu à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silit.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tiamat |Finit|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tiamat |Finit|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment sont définit les niveaux????
» Ça finit par payer
» Roxane ne finit pas sa ration (stress???)
» chasse terminé au québec!!
» Man vs wild

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Silit, Cité aux Mille Vices :: Administration :: Gestion des personnages :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: