La cité de Silit est particulière... dirigée par une royauté de succube et d'incube, la luxure est loin d'y être un péché, et est même un art de vivre !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "La liberté ! L'aventure ! L'eau chaude du bain !" - Akio Kirisame

Aller en bas 
AuteurMessage
Akio Kirisame

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 02/05/2018

MessageSujet: "La liberté ! L'aventure ! L'eau chaude du bain !" - Akio Kirisame   Mer 2 Mai - 17:54

Kirisame
Akio
Groupe : Etrangers
Âge : 650 ans
Race : Fée
Métier : Gérante d'un établissement de bains
Orientation sexuelle : bisexuelle

▬ ft. Alkaid/Yowkow de .Hack//G.U.

Nom complet : Akio Kirisame
Groupe : Etrangers
Signes distinctifs : Tendance à boiter. Vilaine cicatrice au genou gauche

Akio est... un esprit libre, pour ainsi dire. ... Faute d'avoir un meilleur mot pour la décrire, en fait.

Elle est, indéniablement, libre et spontanée. Impossible de l'attacher à un seul endroit, impossible de la forcer à rester là où elle ne souhaite pas se trouver, et impossible de l'empêcher de faire ce qu'elle désire faire.

La vie a détruit sa carrière d'aventurière ? Qu'à cela ne tienne, elle a toujours voulu qu'on la paye pour avoir des gens à poil qui squattent sa baignoire ! Cette épée sur le marché à déjà été réservée et payée par une autre personne ? Elle s'en fera forger une meilleure en récupérant les matériaux elle-même ! Etc, etc... Elle a appris à toujours prendre les choses du bon côté, peu importe ce qui lui arrivait.

...

Parce que si elle ne faisait pas, elle tomberai bien vite dans la dépression. La vie a loin d'avoir été tendre avec cette fée, et pour chacun de ses rires jovials, de ses grands sourires, et des embrassades franches, il y a un coup, une blessure, un souvenir qu'elle essaie d'enterrer. Pour chaque amant, il y a une rébellion qu'elle ne regrette pas, et pour chaque pas qu'elle fait, il y a une blessure qui ne se fermera pas.

Mélancolique ? Nostalgique ? Assurément, parfois, elle se perd dans son passé, sans sembler vouloir en sortir. Des histoires de monstres, terrassés par les tranchants de ses lames, de trésors et de reliques perdus, de kidnapping... parfois, de combats à mort aussi, d'espionnage, et d'assassinats... la vie d'un aventurier est, à coup sur, l'une des vies les plus remplies et palpitantes que l'on puisse vivre, mais aussi l'une des plus dangereuses, et si elle n'en a peut être pas tout vécu, elle en a à coup sur payé le prix.

Elle possède une expérience et des réflexes au combat que seuls une multitude d'affrontement peuvent offrir, et un style bien particulier, développé au fil des rencontres... clairement, elle n'est pas ce que l'on peut appeler une artiste martiale, mais une combattante. Son style est à son image : direct, sans fioritures, et dansant. Parc qu'elle est peut être diminuée, mais ça ne signifie pas qu'elle cesse de s'entretenir. Et lames en mains, on se dit que peut-être, c'est un gâchis de la voir réduite à gérer un bête établissement de bains...
Ici, il n'est pas question d'une grande tragédie, ou de l'histoire d'une épique aventure, où elle finit par sauver son royaume ou sa cité, partant en héroïne, couverte de gloire et d'espoir, non.

Akio est née au sein d'une famille aisée de l'empire de Dalphon, qui vivait de la carrière militaire de ses enfants, tous soldats renommés, voire même des hauts gradés de l'armée. Elle avait bâti toute sa fortune, toute sa réputation même, sur la gloire que lui apportaient les hauts faits d'armes de ses héritiers successifs, et Akio semblait ne pas être une exception à la règle.

En fait, il semblait même qu'elle serai destinée à être la meilleure soldate vue depuis longtemps, quand bien même elle était une bâtarde née d'une mère sans statut, au cours d'une aventure du chef de la famille. Même son nom n'était pas celui de son père mais de sa mère, pour lui rappeler ce déshonneur ! Mais contre mauvaise fortune bon coeur, elle s'entraînait d'arrache-pied, pour le sourire de sa mère et les beaux yeux de son père plus que par vocation, et se révéla être particulièrement douée.

Elle, l'enfant dont on n'attendait rien de part une ascendance des plus bâtarde, se révélait être la meilleure de sa génération. Epée, lance, et même la magie sous sa petite forme de fée, semblaient n'être que des jeux pour elle. ... des jeux cependant auxcours desquels elle ne s'amusait nullement.

On attendait beaucoup d'elle, on désirait beaucoup d'elle, et dans le même temps, on la traînait dans la boue, se refusait à la reconnaître à sa juste valeur... alors un beau jour, elle fit comme n'importe quelle ado qui en a marre : elle a pris son épée, et elle s'est enfuie. Il faisait nuit, c'était grisant, elle avait d'abord quitté la maison à pas de loup, puis la capitale en courrant et criant de joie.

Puis elle rencontra un monstre, et cria de peur. Et se fit sauver par un groupe d'aventuriers, qui campait non loin. Elle avait très exactement 210 ans, et au bout d'un moins, elle les tanna assez pour qu'ils l'acceptent à bord.

Six ans plus tard, l'Eclair Ecarlate était né. Une bretteuse utilisant un étrange style, à mi-chemin entre l'escrime Dalphone et celle de certains pays de l'est, armée de deux épées courtes. Et au sein de la guilde, elle grimpa bien vite les échelons, de bronze, jusqu'à mythril, le plus haut grade possible.

Exterminer des monstres, secourir une jouvencelle ou un jouvenceau kidnappé, récupérer des informations... il n'y avait rien de trop dangereux, de trop stimulant pour elle ! Tant qu'elle pouvait s'assurer que personne ne mourrait, eh bien... elle se fichait pas mal de même ruiner financièrement ou socialement les vies d'autres personnes ! Après tout, elle avait grandit au sein d'une famille qui trempait dans les hautes sphères, et elle savait très bien que les gens n'hésitent jamais à s'entredévorer ou presque ! Si les conséquences étaient mortelles, alors c'était là sa limite... elle se refusait à prendre des vies.

Puis un jour, la mission de trop.

C'était simple pourtant. Récupérer une gemme dans le repaire d'un monstre, ne pas le réveiller, partir en courant, récupérer la récompense. Sauf que le monstre s'était réveillé, et en gagnant du temps pour que ses compagnons s'échappent avant qu'elle-même ne prenne la poudre d'escampette... elle y gagna un croc dans le genou, et ne pu s'enfuir qu'au prix d'incroyables efforts, s'évanouissant à la sortie de la caverne. Et celle qui utilisait la magie de la lumière, dans le groupe, c'était elle sous forme de fée.

Son genou ne pu jamais être totalement guéri. Les mois qui suivirent furent particulièrement difficiles. Devoir accepter que son corps ne répondrait plus jamais comme il le faisait avant, comprendre que ses galipettes, ses cabrioles, c'était fini, ou elle risquait de perdre sa jambe si elle en faisait trop... ... dans son malheur, elle avait eu la chance d'avoir pensé à mettre, pour ses vieux jours, de l'argent de côté... un argent qu'elle put réinvestir, après avoir fait ses adieux à ses alliés, ses compagnons.

Et, il y a aujourd'hui deux ans, ouvert son établissement de bains publics, à Silit. La vie est tranquille. Trop, peut-être ? Sans doute... un peu d'animation ne serai pas de refus... la fée se languit de ses journées d'aventures et de frissons.
Histoire
Pseudonyme : ...
Âge : ...
Découverte du forum : DC du fonda =p
Commentaire : ...
Code du règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sünd
Admin
avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 06/04/2018

MessageSujet: Re: "La liberté ! L'aventure ! L'eau chaude du bain !" - Akio Kirisame   Jeu 31 Mai - 23:04

Félicitations, te voici validé(e) ! Je t'invite dès à présent à aller recenser ton avatar pour t'assurer que personne ne puisse te le piquer, et te faire une fiche de liens si le cœur t'en dit !

Si tu as besoin d'un logement, ou d'un lieu de travail, je t'invite à aller en faire la demande dans ce sujet, et enfin, n'hésite pas poster une demande de rp ici ou à en lancer un libre pour démarrer !

Bon jeu à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://silit.forumactif.com
 
"La liberté ! L'aventure ! L'eau chaude du bain !" - Akio Kirisame
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les débuts en Terrain d'Aventure
» Pédales cyclotouristes avec forte liberté angulaire ?
» Raid Blois aventure
» Comportement d'un étalon et saillie en liberté
» Pour ceux qui auraient envie d'aventure......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Silit, Cité aux Mille Vices :: Administration :: Gestion des personnages :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: