La cité de Silit est particulière... dirigée par une royauté de succube et d'incube, la luxure est loin d'y être un péché, et est même un art de vivre !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Certes j'suis jeune mais en pleine possession de mes moyens ![Finit]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aekold

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 30/07/2018

MessageSujet: Certes j'suis jeune mais en pleine possession de mes moyens ![Finit]   Mer 1 Aoû - 22:57

Delekin
Aekold
Groupe : Etrangers
Âge : 900 ans
Race : Harkhal
Métier : Mercenaire
Orientation sexuelle : Je baise comme je mange, tout et salement

▬ ft. personnage de Dragon Age / Aiuke

Nom complet : Delekin Aekold
Groupe : Etranger
Signes distinctifs : Aekold porte une double paire de cornes tirant vers l'arrière, entre blanc ivoire et crasse, il n'est pas rare de le voir glisser un ou deux anneaux sur ces dernières pour les faire ressortir de sa coupe de cheveux hirsute, il arbore quelques anneaux à hauteur de ses longues oreilles et il lui arrive de natter ses cheveux en arrières en plusieurs parties, se donnant un air plus sauvage même si cela lui a demandé un peu plus de travail dans la confection. Les quelques peintures rouges qu'il porte sur le visage et le corps servent à accentuer sa masse et la menace qu'il peut représenter, prenant du temps pour cela, il s'agit de l'un des rare moments ou il est calme voir en paix avec lui même et son entourage. Même s'il pertinemment qu'un contact physique fera perdre de sa prestance et de sa splendeur aux peintures, il apprécie tout de même de créer cela sur sa chaire.

Concernant le reste de équipements, il porte de simple spalières en métal, couvrant que le sommet de ses bras, laissant libre le reste de son torse et de ses avant bras pour le combat et des cuissardes métalliques. Une lame à deux mains basique et non travaillé qui a déjà fait preuve d'efficacité dans le temps.

Aekold est un jeune homme, du moins, pour sa race. Le genre de tête brûlée qui n'a pas le sens du danger ou même des priorités. Souvent sur le devant de la scène. Aekold est le type d'homme à rouler des mécaniques pour attirer l'attention sur lui. En soit, ce n'est pas une mauvaise chose, il attire l’œil et les gens garde leur attention sur son être, permettant à des gens plus malins ou plus fourbes, de se promener ou réaliser divers larcins sans avoir à se soucier des gens ainsi délesté. Même si cela semble d'être un aspect utilitaire pour le groupe avec qu'il travaille, il ne faut pas se leurrer, Aekold est réellement imbus de lui-même. Force de la nature, enragé à la moindre remise en place, il est difficile à canaliser et semble même prendre un malin plaisir à se laisser submergé par sa rage ancestrale, quitte à finir sa journée à ne faire que dormir, car, au-delà de l'aspect physique de sa... Profession... Aekold se laisse vivre, il est du genre non-chaland et se perd rapidement dans une bonne auberge pour siroter quelques verres en bonne ou mauvaise compagnie. Il n'est pas rare d'ailleurs que ses sorties se finissent en bagarre de taverne, à coup de tabouret ou de choppe vide. La bagarre, il aime ça et il n'est jamais le dernier pour se jeter dans la mêlée. La moindre compétition, même stupide, il met les pieds dedans, direction la défaite assurée, mais on ne pourra pas lui reprocher de ne pas avoir tenter ou même d'avoir reculer devant la difficulté.

Sorti du combat, le colosse d’ivoire apprécie particulièrement la compagnie de ses compagnons d’armes ou même de diverses hommes ou femmes de joie. Oui, il n’est pas du genre regardant sur les personnes qu’il côtoie, tant qu’il prend du plaisir, il se fiche de savoir les chromosomes que vous avez. Carnivore, il ne mange pas ou peu de temps légume ou de fruit et semble apprécier tout mélange avec le miel, il n’est pas rare que ce dernier se promène avec une petite fiole disposant de ce type de liquide si une occasion se présente. Chacun sa drogue après tout.

Concernant le combat, il a la mentalité à ne jamais lâche prise, même s’il sait que la défaite est assurée, il ira jusqu’au bout, son corps en porte d’ailleurs les séquelles, diverses balafres se sont perdus sur sa chaire qu’il n’a pas honte d’arboré. Mais il reste tout de même revanchard et, s’il a l’occasion de prendre sa revanche et cela, même si ça ne reste pas très courtois, il le fera donc méfiez-vous, plus sa chute sera importante, plus la vengeance, le retour de bâton sera violent. On souffle d’ailleurs, que certains en sont morts. Quand on n’a pas de limite et que l’on vie dans l’excès permanent, il est difficile de se canaliser.

Concernant la religion, il n'est pas athée, mais disons qu'il oublie les préceptes que l'on a pu lui inculquer dans son enfance, volontairement car il trouve cela secondaire et sans utilité dans la vie quotidienne. D'ailleurs, il ne s'intéresse pas plus à la politique, il connaît la famille Silit uniquement car la cité porte leur nom et il n'a jamais eu l'occasion d'en croiser un.
La famille d'Aekold est uniquement composé de deux parents, enfant unique et fils de parents dans le corps armé Harkhal, ses géniteurs n'ont jamais brillé par leur savoir faire ou même leur exploit. C'est d'ailleurs pour ce genre de chose, de futilité qu'ils ont décidé de quitter les montagnes pour la citée de Silit, espérant y faire fortune ou au moins trouver un poste plus important ou mieux payé par rapport à l'exotisme de leur race. Ce n'était pas une mauvaise idée en soit, il y avait bien pire comme chemin de réflexion, mais il fallait bien se l'avouer, un médiocre, dans son pays ou un autre, reste médiocre.Le voyage ne fut pas de tout repos, entre les embuscades pour se faire voler le peu de ressource, la difficulté à négocier dans les différents villages au vue de la tronche du trio, rien n'avait été pour le déplacement familial vers la grande citée, mais toute escapade a une fin, ni mauvaise, ni bonne, juste méritée.

Une fois arrivée à la citée royale tout semblait avoir été réglé ou du moins, laissait croire que tout allait bien se dérouler, ses parents avaient trouvé rapidement un emploi dans la garde, la paie était plus intéressante et le train de vie plus rapide et plus tumultueux pour le jeune Aekold. Enfin jeune, tout est relatif pour un Harkhal, mais pour ses parents, il l'était. Après leur installation, ses parents décidèrent de l'inscrire dans un cursus militaire de la citée, lui apprendre les bases du combat tout en étant encadré par ces derniers. Autant dire que le carcan familial était des plus étouffant pour le jeune homme, au point ou il en était arrivé à se fuguer pendant plusieurs jours avec diverses connaissances mal attentionné qu'il avait finit par rencontrer dans diverses tavernes de la citée. Jeune et influençable, il fut vite mit dans diverses affaires louches, ternissant le peu de réputation qu'avait sa famille au sein de sa famille qui, malgré tout leurs efforts, restait au plus bas de l'échelle militaire. Naïvement, ces derniers devaient gagner la citoyenneté par service rendu à la famille royale. Ce n'était que foutaise et perte de temps pour Aekold.

Les années passèrent et plus l'enfant devenait colosse, plus il se séparait du cocon familial, ne recevant la l'éducation des Harkhal qu'il aurait du recevoir de leur part ou de son peuple s'il était resté dans les montagnes. Non, il devenait de plus en plus violent, agressif et vulgaire, partisan du « Je veux, je prends ». réalisant ce genre d’exaction dans le dos de ce ses parents, Aekold avait finit par s'affilier à un petit groupe de bandits sévissant à l'extérieur de la ville. Jouant des lames et de l'art qu'il avait apprit au sein de son peuple et de la citée pour détrousser les malencontreux perdus dans les alentours de la ville. Mais ce petit hâvre de paix qui ternissait l'image de la région était arrivé aux oreilles de la milice et quelle ne fut pas sa surprise le jour ou il dût se confronter à ses propres parents qui avaient tendu une embuscades aux brigands sans même savoir que leur mouflet était parmi eux. La scène fut cocasse, brimades tel des parents grondant leur enfant de cinq ans, suivi de quelques échanges verbaux salés et de coup de lames annonciateurs d'une rupture consommée dans la famille. Brisant à tout jamais le lien qu'ils avaient entre eux. La fuite avait été salvatrice pour Aekold et le peu de comparses qu'il restait à ses cotés. Maugréant pour lui même d'avoir du faire machine arrière et leur laisser cette victoire.

A ce jour, il n'a jamais remit les pieds chez lui, il ne sait d'ailleurs pas comment ses parents se sont sorties concernant les explications sur leur fils et il s'en moque bien. Mais Aekold a brisé la seule chose qui tenait encore ses brides et maintenant, il est libre d'agir et de se défouler comme le désire. Après quelques années, il est devenu Freelance et se fait annoncer comme le Titan d'ivoire pour dissimuler son identité, quand on désire l'embaucher . Il a fait ses preuves et n'en est pas à son premier meurtre ou pillage en bonne et due forme, s'assurant, le plus part du temps d'une réussite complète avec quelques meurtres non désiré à la clé.
Histoire
Pseudonyme : Val
Âge : + de 25
Découverte du forum : bien l'orc qui parle keum sa
Commentaire : OH YEAH !
Code du règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashellia

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 31/05/2018
Age : 21

Fiche d'identité
J'appartiens aux...: Etrangers
Emploi: Apprentie d'Aamon
Maître/Esclaves:

MessageSujet: Re: Certes j'suis jeune mais en pleine possession de mes moyens ![Finit]   Jeu 2 Aoû - 19:50

LE MIEL C'EST LA VIE !
En tout cas ça promet tout ça!! (imaginez le duo Crom/Aekold dans un bar D: !)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rüya

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 10/06/2018

MessageSujet: Re: Certes j'suis jeune mais en pleine possession de mes moyens ![Finit]   Mar 7 Aoû - 11:48

Félicitations, te voici validé ! Je t'invite dès à présent à aller recenser ton avatar pour t'assurer que personne ne puisse te le piquer, et te faire une fiche de liens si le cœur t'en dit !

Si tu as besoin d'un logement, ou d'un lieu de travail, je t'invite à aller en faire la demande dans ce sujet, et enfin, n'hésite pas poster une demande de rp ici ou à en lancer un libre pour démarrer !

Bon jeu à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Certes j'suis jeune mais en pleine possession de mes moyens ![Finit]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Certes j'suis jeune mais en pleine possession de mes moyens ![Finit]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour, je suis carpiste, mais je me soigne...
» je suis con mais je me soigne
» je suis faschiste mais pas raciste!!!
» c'est vieux mais mais
» Petit mais rusé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Silit, Cité aux Mille Vices :: Administration :: Gestion des personnages :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: